big data connaissance client
22Nov

Le Big Data s’apprête-t-il à régner sur le monde ? Difficile à dire. Pour beaucoup d’entreprises, cette masse énorme alimentée de données numériques semble encore trop imposante. Elle est pourtant un trésor d’informations pour comprendre au mieux sa clientèle. En cette fin 2016, un point s’impose.

Côté entreprise : de la précision et une meilleure compréhension

Le Big Data, on en parle beaucoup, mais peu la pratiquent vraiment, en dehors de la grande distribution. Cette « mégabase » de données récoltées via plusieurs canaux, notamment sur les réseaux sociaux, est pourtant une source massive d’informations. Encore faut-il mettre en place une stratégie Big Data dans ses murs. C’est-à-dire, adopter des logiciels de traitement d’informations, et surtout embaucher des profils rompus au maniement de ces nombreuses données. Un gros investissement, certes, mais un fort bénéfice. Car au bout du tunnel, un monde plus précis, plus adéquat se révèle. Encore plus quand on tend vers le Smart Data ! Toutes ces données récoltées, que ce soit les choix du client, ses habitudes de paiement, l’heure de ses connexions, ses goûts etc. dessinent une cible détaillée.

De fait, utiliser le Big Data, c’est entrer dans l’intimité de chaque client, en connaître les spécificités, encore plus lorsque l’on met à contribution les réseaux sociaux, véritables mines d’or. Plus d’informations croisées et de transversalité dans le traitement des données de chacun, c’est une meilleure connaissance de la personne, et de ses appétences propres. Et qui permet par conséquent non seulement un ciblage plus pointu, plus qualitatif et plus efficace pour vos campagnes. Et qui dit ciblage plus adéquat, dit aussi meilleure concentration de vos efforts financiers et humains !

Côté entreprise, le Big Data permet donc actuellement d’effectuer un ciblage plus fin en triant les données, de mieux comprendre (voire anticiper !) les attentes des consommateurs, mais aussi de favoriser une approche pluricanale de la Relation Client.

Des clients mieux « accompagnés »

Côté clientèle aussi, les atouts du Big Data sont notables. Forte de toutes ces données intelligemment analysées, la relation qui s’installe entre la marque et le consommateur gagne en personnalisation : un enjeu phare de la Relation Client ! Car qui dit offre personnalisée, dit client mieux accompagné, en fonction de ses besoins. Il est donc plus susceptible de passer à l’achat.

Le gain de temps est un autre avantage non-négligeable auquel le consommateur prendra goût. Utiliser le Big Data de manière efficace et intelligente dans le cadre d’une politique transversale et pluricanale permet à toutes les personnes de votre entreprise qui seront en contact avec le consommateur de connaître son parcours, sans avoir besoin de lui demander un historique de ses actions. De plus, vous serez en capacité de proposer des offres plus adaptées à ses besoins. Peu à peu, il ne recevra plus que des offres qui l’intéressent vraiment, au lieu d’être enseveli sous des sollicitations impersonnelles, lui faisant gagner un temps précieux.

Enfin, en analysant de façon proactive les données, les logiciels qui “plongent” dans le Big Data sont même capables de lancer automatiquement des appels afin de mieux gérer les besoins du client. De là à les devancer, il n’y a qu’un pas !

S’il fait encore parfois peur par son « immensité » et son apparente intrusion dans la vie des clients, le Big Data est avant tout un outil qui, lorsqu’il est bien piloté, permet d’accompagner au mieux sa clientèle dans le moindre de ses désirs et de l’aiguiller vers les meilleurs services et produits. Les efforts des entreprises sont ainsi plus ciblés et personnalisés, et font gagner du temps à la fois à l’entreprise et au consommateur.

Articles que vous pourriez aimer :

Fidéliser implique d’avoir une meilleure connaissance de ses clients
Une connaissance client optimale conduit à une expérience client mémorable. Véritable matière première des actions marketing et essentielle aux services
Read more.
Taux de résolution au premier contact
La résolution au premier contact reste le Graal de la relation client
C’est un fait, de plus en plus de français appréhendent de devoir contacter un service client. Pour cause bien souvent,
Read more.
L’Abonné, un client qui mérite une attention toute particulière
L’offre par abonnement, traditionnellement propre à des secteurs tels que la presse, la téléphonie ou la télévision continue de gagner
Read more.

Déposer un commentaire

Erreur: Please check your entries!